#Titre#

Prévenir le gel des tuyaux

Le mardi 8 janvier 2013

Prévenir le gel des tuyaux

Pendant la saison hivernale, les basses températures peuvent faire geler l’eau dans les tuyaux et les faire fendre. Vous pouvez prendre des mesures simples pour prévenir ce type de dégât.

Isoler. Les tuyaux qui gèlent et se brisent sont le plus souvent ceux qui sont soumis au froid extérieur, les conduites d’eau situées dans des parties non chauffées de la maison tels les hangars de stockage, les garages, les greniers, les vides sanitaires, les caves ou les autres pièces. Les tuyaux situés à l’intérieur mais qui longent les murs extérieurs sont aussi à risque de geler.  Mieux vous les isolerez, meilleure sera votre protection.

Sceller. Boucher les trous et sceller ou remplir les craques qui peuvent laisser pénétrer l’air froid à l’intérieur de la maison. Ces solutions empêcheront vos tuyaux de geler et vous aideront à maintenir votre domicile à une température confortable.

Chauffer. Baisser le chauffage, particulièrement la nuit lorsque la température descend à son plus bas, augmente les chances de gel et d’éclatement des tuyaux. De plus, lorsqu’il fait très froid, assurez-vous de bien fermer vos portes de garage afin d’éviter que les tuyaux situés dans cette pièce ne gèlent. En revanche, ouvrez les armoires de la cuisine et de la salle de bain pour laisser l’air chaud pénétrer, ce qui peut aider à empêcher les tuyaux gelés.

Câbler. Dans les vides sanitaires, l’installation d’un câble chauffant qu’on enroule autour du tuyau et qu’il suffit de brancher peut prévenir le gel.

Vidanger. Si vous quittez votre domicile pour quelques jours ou une semaine entière, coupez l’eau dans la maison. Ouvrez ensuite les robinets pour les vider de leur eau. Cette seconde mesure est essentielle, car une faible quantité d’eau dans les tuyaux d'un robinet peut suffire à les faire geler et causer des dommages.


En hiver, les interruptions électriques et de chauffages prolongés peuvent causer des dommages coûteux si la tuyauterie de l'habitation n'est pas protégée adéquatement. Selon les conditions climatiques et le degré d'isolation du bâtiment, un bouchon de glace peut se former dans la tuyauterie même si la température intérieure ne descend pas sous le point de congélation. Des précautions sont donc à prendre.

Allez voir ce que recommande la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) pour éviter le gel de la tuyauterie et les dommages qui en découleraient.

Des tuyaux ont gelés et vous avez besoin de l'assistance d'un plombier pour rétablir l'eau courante? N'hésitez pas à contacter un de nos 15 plombiers expérimentés pour vous venir en aide 24/24 7 jours sur 7!


Aimez-vous cette nouvelle?


Retour à la liste des nouvelles